Chatons abandonnés

Chatons abandonnés

Récemment nous avons été appelés par une dame qui venait de trouver des chatons dans son jardin.

Ces chatons ne sont pas encore sevrés. Deux d’entre eux ne savent pas laper et il faut les nourrir au biberon !

Qui sont ces maîtres qui ont enlevé des bébés chatons à une minette (leur minette !) sans se soucier du chagrin qu’elle éprouvera ?

Est-il humain d’arracher à une maman affectueuse et ronronnante des chatons de moins d’un mois et de les déposer dans un quelconque jardin ?

Pourquoi les maîtres ne font-ils pas stériliser leur chat ou leur chatte ?

C’est contre nature nous disent-ils !

Est-ce naturel de laisser faire 2 portées chaque année à une minette pour lui enlever ses bébés ensuite ?

Est-ce naturel d’enlever des bébés à une maman et de les abandonner dans la nature où ils ne sauront pas se débrouiller ?

Cela coûte cher.

C’est vrai, mais moins que de changer d’I-Phone tous les ans (en plus ça c’est mauvais pour la planète, mais c’est un autre débat).

Adopter un animal n’est pas une obligation. Il ne faut le faire que si on est capable d’assurer son entretien et tous les frais vétérinaires nécessaires.

De plus la stérilisation d’une chatte est définitive et évite les tumeurs des mamelles fréquentes chez les chattes ayant eu de nombreuses portées.

Les chats non stérilisés (mâles ou femelles) se bagarrent et reviennent blessés et ou porteurs de graves maladies telles que leucose ou sida du chat qui sont très contagieuses.

Un animal quel qu’il soit est un être vivant doté de sensibilité et non un objet fait pour amuser les humains et qu’on peut laisser dans un coin quand il ne plaît plus.

Une nounou en colère