Des nouvelles de… DuponT et DuponD

Bonjour,

Voilà 10 mois que DuponD et T se sont installés dans notre vie et notre maison. Depuis, que de progrès accomplis par les 2 loustics

qui étaient si craintifs au départ. En quelques jours ils s’étaient appropriés la maison, en quelques semaines ils nous avaient

définitivement adoptés. L’adoption doit se faire dans les deux sens.

DuponD a été et reste le plus câlin des 2, il vient lui-même se frotter à nos jambes pour avoir des caresses, de même il n’hésite pas à venir se coller contre nous sur le canapé si on est devant la télé et ce qu’il préfère, c’est se coucher sur le clavier de l’ordinateur lors des pauses informatiques (au cas où on oublierait de le caresser). DuponT lui est plus réservé mais sait tout aussi bien se faire comprendre (surtout pour manger, un vrai ventre sur pattes). Pour les câlins c’est à nous d’aller vers lui ,bien qu’il se frotte aussi à nos jambes (surtout à l’heure de la gamelle qu’il commence à réclamer 1 heure avant). Lors des pauses câlins avec T, il faut toujours faire preuve de douceur car il reste encore sensible aux mouvements brusques, mais tout comme son frère dés qu’on commence à le caresser, il se met sur le dos et nous montre son ventre (il adore qu’on lui grattouille le bidon).

Depuis la mi-juillet ils ont été vaccinés et portent fièrement leur colliers anti-parasitaire, ils sortent tout autour de la maison, nous reconnaissent quand on est dehors, viennent vers nous et on peut les caresser . Ils répondent (selon leur bon vouloir) quand on les appelle. Ils connaissent toutes les issues par lesquelles ils peuvent entrer et sortir à volonté toute la journée ( nous vérifions toujours qu’ils soient rentrés pour la nuit).

Par contre le contact avec les autres humains reste limité. Ils viennent voir quand il y a du monde à la maison, mais s’ils ne les ont jamais vu, ils restent à distance (surtout T qui se cache), par contre les humains déjà rencontrés, ont parfois l’honneur de leur faire une caresse du bout des doigts.

D et T sont des chats joueurs et de très bons chasseurs (que de sauterelles, papillons et lézards nous ont-ils ramené dans la maison pour jouer avec et les manger). Ils continuent de nous suivre dans toutes les pièces où nous allons (ils aiment beaucoup rester à proximité de nous, cela semble les rassurer de nous avoir sous le coude). De plus, ils passent toutes leurs nuits avec nous. Ils sont protecteurs l’un envers l’autre (si l’un veut rentrer le soir, il reste devant la porte jusqu’au retour de son frère), même s’ils aiment se courir après pour jouer.

Voilà vous savez tout de la vie de nos loustics. Avec beaucoup d’amour, de patience et surtout, en s’adaptant au caractère de chacun d’eux, nous avons réussi à nous apprivoiser tous les 4.

Cordialement.

Akim et Caroline