Pablo

Dimanche matin, une de nos adhérentes, habitant une petite commune proche de Clermont et nourrisseuse d’une colonie de « chats libres », a été intriguée par un chat très mal en point, extrêmement maigre qui errait près de chez elle.
Elle l’a attrapé. Il était frigorifié, dénutri et déshydraté. Après l’avoir réchauffé et nourri, elle nous a alertés.
Lundi, ce minou a été emmené chez notre vétérinaire et, agréable surprise, il était identifié. Sa maîtresse, prévenue, l’a vite récupéré.
Il avait disparu le 17 décembre et elle l’a beaucoup cherché.
Il a été retrouvé à 7 km de son domicile ! Comment est-il arrivé là ?
Il pesait 5,500 kg avant sa disparition et seulement 2,150 kg quand il a été retrouvé.
L’hiver a dû être bien dur pour ce gentil minou habitué à un doux foyer et des maîtres affectueux. Les chats ne trouvent pas suffisamment de nourriture dans la nature et s’il n’avait été secouru il n’aurait tenu que quelques jours de plus d’après notre vétérinaire.
Conclusion :
Si ce chat n’avait pas été identifié, les chances de retrouver ses maîtres étaient très faibles, alors pensez à faire identifier le vôtre si vous voulez multiplier les chances de le revoir s’il se perd (même s’il ne sort pas). De plus c’est obligatoire depuis janvier 2012 (article L212-10 du code rural).

Pablo avant sa disparition
Pablo une fois retrouvé