Plus belle la vie à quatre pattes – Episode 9

Encore tout émue, je m’en retourne chez moi, me demandant comment je vais appeler ma nouvelle conquête :

CLARENCE, à cause de son regard ? Ou BASTET, eu égard à son profil de déesse égyptienne ?

Je n’ai pas le temps de trancher. Mes deux Kikinous m’attendent devant la porte du garage, blottis l’un contre l’autre, le regard à la fois inquisiteur et inquiet.

 plusbelle9

 Dans ces cas-là, Kikinou laisse toujours l’initiative à sa sœur…

Elle vient à ma rencontre d’un pas décidé, flaire mon sac et mon bas de pantalon, se recule de 3 pas, puis saute sur le muret pour être davantage à ma hauteur, et me fixant droit dans les yeux, m’adresse une série de miaulements pleins de reproches. Son menton continue à trembler alors que plus aucun son ne sort. A bout d’arguments, elle se réfugie contre son frère et lui parle à l’oreille :

« Grisou, tu sais quoi ?

– ??

– Eh ! ben, la maîtresse, elle mène une double vie !

– Oh ! Tu crois ? A son âge ?

– Même que c’est pour se faire pardonner qu’elle nous donne des bonbons quand elle revient.

– J’ai bien peur que nous n’en ayons pas cette fois. Tu n’y es pas allée un peu fort ? Je les aime les bonbons, moi ! Pas toi, peut-être ? Tu n’étais pourtant pas la dernière l’autre jour  à fouiller avec ton petit museau pointu dans son sac de courses, pendant qu’elle allait fermer le portail et relever son courrier. Et tu étais bien contente quand j’ai emporté la boîte au fond du garage derrière la tondeuse. Elle a rien vu, plongée dans sa lecture !

– Oh ! la, la ! Quelle soif on avait ! Heureusement qu’il y a des « Baracha » un peu partout !

 -Allez, laisse béton, sœurette.  Tu viens, on joue à chat ? »

Sur ce, il lui décoche un coup de museau sur l’épaule et c’est parti !

 Oh le démarrage ! Le gravier vole ! Quelques zigzags effrénés dans la pelouse, des crissements de griffes sur une écorce… Les voilà tous les deux affalés sur une branche dans le cerisier, hors d’haleine, pattes pendantes et les yeux pleins d’étoiles.

Que c’est donc beau, des chats qui jouent !

Cela me donne une idée…

(A suivre )