Plus belle la vie à quatre pattes – Episode 4

Bilan des captures au bout d’une dizaine de jours (Eh, oui ! ça prend du temps !) :

            6 femelles, 2 mâles, 4 sauvageons d’environ 3 mois.

Au fur et à mesure de leur arrivée à Clermont, les chats sont répartis chez différents hébergeurs, à la fois nounous et infirmiers.

Au premier examen, le vétérinaire n’est pas très optimiste. Toutefois, les tests FIV et FeLV se révèlent négatifs, sauf, hélas, pour une minette très affaiblie, porteuse de la leucose, qu’il a fallu endormir définitivement. C’est une chance extraordinaire qu’elle n’ait pas contaminé ses congénères avec qui elle partageait une maigre pitance.

Toutes les femelles étaient pleines, ce qui aurait fait quelque 25 chats de plus sur le site !

  A quelle fin horrible étaient-ils promis ?

Tous les adultes sont stérilisés, identifiés, déparasités (ce n’était pas du luxe !!!) et passent une semaine de convalescence chez les bénévoles.

MANGER, MANGER, MANGER, telle est leur obsession  (je parle des chats, bien entendu)

Pendant ce temps, dans la campagne…

4pattes 4